• Il n'y a que l'Homme pour s'enorgueillir d'être Chuchoteur... Plus heureux celui qui tendra l'oreille à son murmure...
  • Il n'y a que l'Homme pour s'enorgueillir d'être Chuchoteur... Plus heureux celui qui tendra l'oreille à son murmure...
  • Il n'y a que l'Homme pour s'enorgueillir d'être Chuchoteur... Plus heureux celui qui tendra l'oreille à son murmure...
  • Il n'y a que l'Homme pour s'enorgueillir d'être Chuchoteur... Plus heureux celui qui tendra l'oreille à son murmure...
  • Il n'y a que l'Homme pour s'enorgueillir d'être Chuchoteur... Plus heureux celui qui tendra l'oreille à son murmure...
  • Il n'y a que l'Homme pour s'enorgueillir d'être Chuchoteur... Plus heureux celui qui tendra l'oreille à son murmure...

Instant présent

…l’instant présent … le seul qui compte 

Un autre de nos travers est de vivre en décalage par rapport à l’instant présent. Nous vivons chargés du poids du passé et dans le stress du futur, bien souvent sans nous en rendre compte. Les deuils, souvenirs ou échecs d’hier continuent à nous attrister aujourd’hui ou à nous faire craindre de trébucher à nouveau ; tandis qu’un contexte de crise morose et l’instabilité générale nous empêchent de regarder demain sereinement.


Etre face au cheval nous ramène à l’instant présent, qui est le seul qui compte d’ailleurs, puisque sur le passé nous n’avons plus prise et que notre futur ne sera rien d’autre que la continuité de ce que nous créons maintenant. Et c’est cette création qui est précieuse : pouvoir reconnaître que vous êtes là, de tout votre être, au cœur de ce que vous choisissez pour vous et sous le regard attentif et non jugeant de votre compagnon de thérapie.